Pour recevoir nos offres :

La Pyromancie

La Pyromancie Le feu est un des quatre éléments de la nature (le feu, l’air, l’eau et la terre). De ce fait, il existe un lien étroit entre le feu et l’homme de sorte à le rendre propice à pouvoir révéler à celui-ci son avenir. L’art par lequel l’avenir est prédit au moyen du feu est appelé la Pyromancie. Il est pratiqué depuis des lustres et reste l’une des techniques divinatoires les plus fiables au monde. Quelle est son origine et comment se pratique t’elle ? La réponse dans cet article.

Histoire de la pyromancie

D’après certains grands penseurs tels que Diderot et Alembert, les origines de la pyromancie remonteraient à la Grèce antique et plus précisément à la mythologie grecque. Selon cette thèse, il y a plus de 800 000 ans déjà, le feu aurait été volé aux Dieux par Prométhée qui l’a transmis à l’Homme. Dès lors, il fut créé un lien très étroit entre le monde physique et celui des divinités par l’intermédiaire du feu. Dès que l’homme a pu maîtriser cet élément dans toutes ses composantes ainsi que la valeur mystique dont il est porteur, il a tenté d’y lire l’avenir. Le feu était à l’époque pour l’homme le moyen le plus sûr de connaître sa destinée puisqu’il représentait l’œil des Dieux. Par ailleurs, dans les religions chrétiennes, le feu avait aussi une signification mystique et était considéré comme un élément précieux d’intercession entre le monde réel et l’au-delà. Les juifs par exemple manipulaient la puissance du feu en utilisant les bougies d’Hanoucca et le Handil lors de l’entrée du shabbat le vendredi. Il y a aussi, toujours dans la religion chrétienne, les cierges et les feux de la Saint-Jean qui avaient un symbolisme assez fort. Les païens également utilisaient et utilisent encore le feu pour invoquer les esprits. Le feu comme élément divin était donc présent dans toutes les sphères sociales. Cependant, la toute première pratique de la pyromancie peut être attribuée aux Chamans qui étaient des naturalistes. Ils utilisaient soit la bougie, soit une poudre ésotérique (qui est jetée dans le feu) pour réaliser la prédiction. Leur empreinte est restée d’ailleurs liée jusqu’à ce jour à l’art de lire l’avenir par le feu.

Comment se pratique la pyromancie ?

La pratique de la pyromancie est bien simple. Toutefois, il importe de rester concentré, calme, d’être en méditation et de bien poser la question objet de votre préoccupation. Il ne revient pas au consultant lui-même de la pratiquer mais plutôt au praticien de l’art de tout faire. Ceci est vivement conseillé car cette technique peut être nuisible à toute personne non expérimentée. Les réponses obtenues pendant la consultation par pyromancie peuvent s’avérer aussi déconcertantes qu’alarmantes. Il importe donc d’avoir un état d’esprit serein afin de ne pas troubler la vision du praticien par l’affolement. Lorsque ces dispositions sont prises, le consultant peut poser sa question de la façon la plus précise possible (sujet-verbe-complément). Le praticien allume ensuite le feu, observe la variation des flammes et l’interprète.

Quelques interprétations de la pyromancie

En Pyromancie, seul un expérimenté dans le domaine peut donner des interprétations approfondies et fiables. Si la flamme est immobile et constante, elle augure sur le plan affectif d’un bon présage. Le consultant doit persévérer dans son choix affectif. Par contre une flamme auréolée de goutte annonce une mésentente profonde dans votre vie amoureuse. Si la flamme jaillie difficilement, cela pourrait présage d’un trouble à venir, des difficultés terribles sur le plan financier. Le reflet bleuté de la flamme indique une bonne entente sur le plan professionnel. En revanche si sur une question du même ordre (professionnel), la flamme danse et pagaille, cela voudra signifier que vous serez sur tous les fronts à la fois. Préparez vous à gérer les pressions et le stress au travail.

A lire aussi