Pour recevoir nos offres :
Vous pouvez consultez ici notre politique de confidentialité

Tout ce que vous souhaitez savoir sur le Tarot de Marseille

Savez-vous que vous jouez avec votre vie en jouant aux cartes ? Tout à fait. Vous jouez parfois avec des cartes qui savent tout de vous et qui peuvent vous en dire beaucoup sur votre avenir. Des cartes qui jouent avec vous, des cartes qui vous parlent comme si elles vous connaissaient depuis toujours. C’est là le mystère du Tarot. Et le Tarot de Marseille ? Qu’est-ce c’est ? Un jeu de cartes très largement répandu en France. Mais pas que. Ces cartes qui servent à vous divertir servent aussi à lire votre vie.

Histoire du Tarot de Marseille

Les tarots sont un jeu de cartes qui servait à se divertir. Elles seraient d’origine italienne. Leur apparition daterait du XV siècle d’après certaines sources. Pour ce qui du Tarot de Marseille, il concerne des cartes spécifiques de couleurs variées. La spécificité de ce jeu de cartes réside dans le fait qu’il contient une cinquième suite faite de 22 cartes qui sont décorées avec des images et des allégories particulières.
C’est à la fin du XVIII siècle qu’on commence à les utiliser dans la cartomancie. C’est de là que vient l’appellation taromancie évoquée pour la première fois vers 1859. Ce jeu de cartes se démocratise vers les années 1800, mais c’est surtout l’année 1930 qui sera celle qui consacre sa popularité. Ainsi quand on parle du Tarot de Marseille, on évoque, un jeu de cartes typiques qui sont un mélange de cartes françaises de Lyon et Italiennes venues de Milan.

Le jeu de tarot marseillais

Le Tarot marseillais est constitué de 22 atouts. Ils sont numérotés de un à 21 en chiffre romain comme c’est le cas déjà au moyen âge. Seul un des atouts n’est pas numéroté. Il s’agit du Mat encore appelé Fou ou fol. Le jeu de casino joker est considéré comme tiré du fol. Dans le Tarot de Marseille, on distingue 78 cartes réparties en deux grandes catégories : les arcanes mineurs (56) et les arcanes majeurs (22). Ces derniers, encore appelés lames majeures sont : Le fou ou le mat, le bateleur, la papesse, l’impératrice, l’empereur, le pape, l’amoureux, le chariot, la justice, l’ermite, la roue de fortune, la force, le pendu, la mort, la tempérance, le diable, la maison dieu, l’étoile, la lune, le soleil, le jugement, le monde.

Le tarot divinatoire

Le tarot divinatoire peut être vu comme l’usage des cartes du Tarot de Marseille dans la cartomancie. C’est l’interprétation des symboles renfermés dans chaque lame. Le tarot divinatoire exploite toutes les cartes du tarot ou une partie. Son usage remonte jusqu’en 1527. L’usage moderne du tarot comme support d’interprétation divinatoire est à situer vers la fin du XVII siècle. Cette période correspond à l’ère des Lumières.
Tous les jeux du tarot qui servent dans les pratiques divinatoires sont basés sur le Tarot de Marseille. Dans les tarots anciens, on dénombre des variantes au niveau des atouts. C’est également le cas des tarots modernes. Il faut distinguer trois formes majeures. Les tarots de cartes dites numérales, des numérales d’origine plutôt angloxasone. La dernière catégorie est constituée d’une seule série d’atouts en plus du mat.
Cet art divinatoire est particulièrement accessible à tout le monde, mais il existe des formes de tirages relativement complexes, en fonction de la précision recherchée dans la réponse à votre préoccupation. Ainsi, vous avez par exemple le tirage à Trois Lames, la Roue Astrologique, la Croix Celtique et bien d’autres. Cependant, le tirage en croix est la forme la plus populaire, celle que vous pouvez également apprendre et pratiquer tous les jours.
Enfin, comme beaucoup d’arts divinatoires, le Tarot de Marseille peut être consulté en ligne, ou par téléphone.

A lire aussi