Pour recevoir nos offres :
Vous pouvez consultez ici notre politique de confidentialité

Comment demander une augmentation ?



Demander une augmentation de salaire implique une préparation. Pour que cette dernière puisse être recevable, elle doit être justifiée. Il conviendra donc que vous preniez en compte les éléments suivants relatifs à cette demande.

Choisir le moment opportun pour cette demande à savoir :

  • Cette demande ne pourra avoir lieu qu’une fois par an au maximum.
  • Cela pourra être lors du bilan annuel d’évaluation.
  • Ce rendez-vous entre, votre supérieur et vous est l’occasion d’exprimer vos projets, vos perspectives et vos souhaits.
  • Dans la seconde partie de cette rencontre ,vous pourrez demander ce que votre supérieur prévoit pour vous dans un avenir proche et faire part de votre éventuel désir d’augmentation. N’insistez pas trop sur ce souhait qui n’est pas le seul but de cet entretien d’évaluation !
  • Après avoir obtenu une promotion ou si votre salaire est inférieur à la moyenne en vigueur dans votre secteur.
  • Après avoir fait face à une charge de travail supplémentaire permanente ou une modification de vos responsabilités.

Votre responsable doit être attentif à cette demande. S’il a des soucis importants ou ne semble pas à l’écoute, autant reporter votre requête.

Demander un rendez-vous spécifique à votre supérieur et ne pas attendre la clôture des budgets prévisionnels.

Après avoir fait une étude des rémunérations sur le marché et être réaliste.

Préparer ses arguments :

  • Il est important de réunir des éléments permettant de mesurer la performance de votre travail. Vous démontrerez ainsi les économies et la valeur ajoutée que vous apportez à l’entreprise.
  • Posez à votre supérieur des questions entrainant des réponses affirmatives (Reconnaissez vous que mon travail a permis la réalisation de ce projet ?)

En cas de refus

Si votre supérieur souhaite un délai de réflexion, ce qui peut paraitre normal, il faut convenir de la date précise à laquelle il rendra sa décision. La situation économique de l’entreprise peut contraindre votre supérieur à un refus . Proposez alors de bénéficier d’autres avantages (véhicule de fonction, aménagement du temps de travail, formation..)

A lire aussi