Pour recevoir nos offres :
Vous pouvez consultez ici notre politique de confidentialité

La Boule de Cristal

boule-de-cristal1

La divination est l’art de rechercher des réponses aux choses cachées, invisibles à l’œil humain. Cet art se pratique grâce à de nombreux supports tels que les os d’animaux, le charbon minéral, les dés, les cartes, les œufs, les flammes, le café, et bien d’autres. De tous ces supports, et des plus connus, on compte la fameuse boule de cristal. Il s’agit certainement de l’outil de divination le plus médiatisé. Quelle que soit sa matière de confection, cet outil, souvent associé à la magie, a une longue histoire.

Histoire de la boule de cristal

La boule de cristal est une boule généralement faite de verre, mais elle peut également être en cristal de roche véritable ou reconstitué, ou en cristal de plomb. Elle a souvent été utilisée pour lire le passé, répondre aux questions du présent et prédire l’avenir grâce à sa grande capacité hypnotique. D’après certains auteurs, son origine remonterait au 10ème siècle où les praticiens de sciences ésotériques ont pu lire l’avenir à partir de micros cristaux de quartz. Mais en réalité, la pratique vient des druides qui s’en servaient dans le cadre de la voyance 3.000 ans environ avant notre ère. Depuis ces temps révolus, cette technique divinatoire a été pratiquée dans diverses régions du monde où elle connut un succès sans précédent. Les Égyptiens par exemple pouvaient lire le futur par le cristal et d’autres grosses pierres précieuses qu’ils considéraient comme l’œil d’Horus. De même, les tribus Celtes l’ont utilisé à cette même fin 2.000 ans avant J-C. Les aborigènes d’Australie, la tribu Maya, les Incas de l’Amérique du Sud et les Amérindiens pratiquaient également la divination par la boule de cristal. À l’époque moderne, c’est le docteur DEE (astrologue de la Reine Elisabeth 1er ) qui était célèbre dans la consultation par la boule de cristal qu’il utilisait pour enrichir ses prophéties. L’origine de la pratique de l’art divinatoire n’est donc pas certaine même si elle est attribuée à la religion des druides.

Comment choisir sa boule de cristal ?

La boule de cristal a pour principe d’absorber les différentes sortes de lumières pour dessiner en son intérieur des formes, présenter des couleurs ou montrer des mouvements qui sont par la suite interprétés par le consultant. Ce qu’il faut surtout savoir, c’est que les boules de cristal ne définissent pas les mêmes types de reflets selon qu’elles sont grandes, petites ou moyennes. En effet, les boules de cristal sont de plusieurs variétés. Il en existe de verre, de Murano ou de roche. Leur puissance varie selon la pierre utilisée pour la confectionner. La boule de roche est plus puissante et plus onéreuse que toutes les autres. Toutefois, quelle que soit sa taille ou son diamètre (Petit : 30 à 80 mm, Moyen : 80 à 100 mm, Grand : 100 à 200 mm ou même plus), veillez à ce que votre boule n’ait aucune tâche ou égratignure. Il est important de la choisir en fonction de l’usage que vous désirez en faire (divination, méditation, magie, contact avec d’autres plans). Sachez cependant qu’une grande boule de cristal conviendrait mieux pour la divination. Pour plus de certitude, en ce qui concerne sa qualité, évitez de l’acheter sur internet de préférence.
Comment utiliser votre boule de cristal ?
Avant toute séance, il est important de faire corps avec votre boule. Contemplez là, caressez là et parlez-lui. Votre boule doit être posée sur un support en verre, en bois ou dans le creux de votre main. Évitez tout contact lumineux entre votre boule et vous. Concentrez-vous le maximum possible et commencez à fixer intensément le cœur de votre boule. Ce n’est qu’à ce moment que vous pourriez commencer à percevoir les images que vous interprèterez.
Vous ne vous sentez pas capable de vous consulter vous-même ? Faites appel à un professionnel qui peut même vous consulter en ligne, au téléphone ou par mail.

A lire aussi